Deby et le Tchad de l’après 2016, encore 5 années de galère pour les Tchadiens.
Le Tchad vont encore supporter le « président fondateur » Idriss Déby Itno encore 5 ans.
Ce seront encore 5 années de violations des droits humains, de violences et bavures policières, de vols et pillages des bien publics et de prises d’otages de la population.
Le président Deby dirige le Tchad depuis plus de 26 ans et a fini par penser que le pays est son patrimoine. sinon, comment comprendre qu’il ne veille pas laisser le pouvoir et prétend qu’il n’ y a pas un seul Tchadien capable de Diriger le Tchad.
Deby et le Tchad de l’après 2016 ne présage rien de bon pour la jeunesse. Surtout pour des jeunes comme moi qui aspirent à des emplois décents et à entreprendre leurs propres affaires.
l’accès à l’emploi reste mitigé. les fonction publique n’attire que très peu les jeunes. malgré cela, les demandes des diplômes sont entassées dans des armoires pour servir de repas aux rats.
Pour ceux qui aspirent à entrepreneuriat, le climat des affaires n’est toujours pas assaini.
Les impôts tuent simplement toute tentative entrepreneuriat. Il y a une catégorie de tchadiens qui font des affaires sans s’inquieter car ni les impots, ni la douane ne pourrai les embêter.
Mais le reste de Tchadiens a à peine le droit de s’acheter les aliments de premières nécessite.
Ce qui va perdurer avec le nouveau mandat du Président Idriss Déby Itno pour 5 ans de plus.
Deby et le Tchad de l’après 2016, ce sera des années de lutte de la société civile et des médias pour le respect des droits humains et l’épanouissement sociale des populations.VoteIDI1-785x500