Deby

Dadnadji, ancien premier Ministre du Tchad
Dadnadji, ancien premier Ministre du Tchad

Dadnadji, l’ancien premier Ministre du Tchad est inculpé et arrêté hier 09 février pour une affaire de prénom. une affaire qui amène beaucoup de tchadiens à ce demander si Deby ne fait pas tout pour écarter Dadnadji de la politique. une façon de l’empêcher d’exprimer ou de concrétiser ses projets politiques.
Quand je vous disait que le Tchad est un pays extraordinaire, beaucoup ne m’ont pas cru. pourtant, c’est vrai. le Tchad est un pays ou tout est permis. et quand je vous dit tout, c’est vraiment tout.
Il y a à peine 5 ans, un beau matin, le président Deby déclare que dorénavant, son nom complet est Idriss Déby Itno au lieu de Idriss Déby tout court.
Tous les Tchadiens n’y ont vu aucun inconvénient puisque c’st son nom de famille, disait-on. tout le monde a donc pris l’habitude de l’appeler IDI au lieu de ID.
Il faut aussi noter qu’au Tchad, il est courant de voir de nom nouveaux s’ajouter à ceux de naissance. Pour les hommes et les femmes qui se convertissent à la religion Chrétienne Catholique, ils prennent un nom de l’un des nombreux Saints car, il y a des noms en langues qui ne reflètent pas trop l’esprit Chrétien. Exemple: Bandoumal (la vengeance ne meurt pas),yotoudjim (la mort me détruit), etc. i faut reconnaitre que le nom peut avoir de l’influence sur le caractère de celui qui le porte. c’est pourquoi il est conseillé de donner des noms positifs.
Dadnadji, l’ancien premier ministre, est inculpé pour avoir reçu un nom de Baptême qu’il a ajouté à son acte de naissance: Joseph.
N’est-ce pas ridicule de trainer un haut commis de l’Etat à la justice pour une affaire de prénom!
Au Tchad, il n’ y a pas que les noms de baptême qui s’ajoute au nom de naissance. il y a aussi les noms d’initiation
ce qui fait qu’à l’âge adulte, une personne peut avoir un nom et un prénom de plus qu’il pourrait ajouter à son acte de naissance. ce qui est normal si c’est l’autorité d’Etat civile qui le fait.
Malheureusement, pour un règlement de compte politique qui n’a rien a voir avec un prénom, il est honteux d’arrêter un haut cadre.
Deby aurait-il peur que Dadnadji se présente aux élections de 2016 et ne lui fasse de l’ombre?
L’homme Dadnadji est connu par les Tchadiens comme un travailleurs acharné, un connaisseur du sens de mot travail.
Etant premier Ministre, il a voulu redresser la gestion moribonde de pays à tous les niveaux. ce que beaucoup de parachutés du parti au pouvoir ne veulent pas puisqu’il les empêchait de se servir du trésor public comme dans leur grenier à mil.
Ils ont tout fait pour le débarquer en novembre 2013 de son poste de premier ministre.
l’homme, combatif et jamais abattu s’est vu refuser le droit de quitter le Tchad pour un autre pays alors qu’il se faisait soigner en Suisse.
Ensuite, on le convoque pour une histoire de date de naissance male écrite.
et aujourd’hui c’est plutôt à cause d’un prénom rajouté à son nom de naissance.
Et s’il fallait condamner des personnes pour un nom de plus, toutes les femmes mariées légalement qui portent le nom de leur mari seront inculpées, tous les chrétiens ayant pris un nom de baptême aussi. et les musulmans qui rentrent de la Mecque qui prennent le nom Hadj aussi ne seront pas du reste.
Ou irons-nous ainsi?
Si Deby veut salir Dadnadji pour qu’il ne puisse pas se présenter aux présidentielles de 2016, il va falloir qu’il trouve quelque chose de solide comme le cas de DSK avec son histoire de viol de dame Nafissatou. car, les tchadiens ne sont pas aussi idiots que cela pour avaler cette histoire de prénom ou de date de naissance.