Smarty, le prix découverte RFI 2013 fait vibrer le public de Ndjamena

Étiquettes

Smarty, le prix découverte RFI 2013 fait vibrer le public de Ndjamena

unnamed2

Ce dimanche 4 mai, au jardin de l’Institut français de Ndjamana, le public a vibré. Smarty, le prix découverte RFI 2013 est au Tchad dans le cadre de sa tournée internationale.
Il est plus de 19 heures, l’entrée de l’Institut français est bondée de monde. La file d’attente est encore longue. L’on peut constater à vue d’œil que les fans attendent jusqu’à 500 m plus loin. Ils sont venus très tôt pour ne rien rater de la cérémonie et les gens se bousculent dans le jardin de l’IFT . La joie se lie dans les yeux et les gestes de ce public. Pendant un instant, ces jeunes semblent oublier leur souci et ne vivre que le moment présent.

Sous le feu du projecteur, le lauréat du prix découverte- RFI a été accueilli sous une pluie d’ovations à couper le souffle. « Je suis chez moi au Tchad. Et je m’attendais à cet accueil exceptionnel de la part des jeunes de Ndjamena », confie l’artiste dans sa loge. Bien connu du public Smarty est un enfant du pays par l’histoire qui l’a lié au un autre fils du pays, Mwadoué Celestin dans la formation du groupe Yelen. Le groupe Yelen a pendant longtemps bercé les jeunes Tchadiens avec ses raps percutants et engagés en duo avec le Tchadien Mwadoué. Une lune de miel qui a duré 10 ans avant que l’artiste n’évolue en solo en 2012. Il enregistre alors l’album African Kouleurs qui le mène à la compétition découverte RFI. Un prix qu’il remporte sans contestation. Il s’entoure alors des musiciens du Bolo Bein roots qui l’accompagnent d’ailleurs dans cette tournée.

Il y a déjà plus d’un mois que ce public, fan du rappeur burkinabè se préparait à ce concert. Du collège au monde professionnel en passant par le lycée et l’université, toutes les catégories sont représentées. L’engouement était de taille. Ce qui a amené l’artiste à confirmer que son amour pour le Tchad est partagé.
.

 

Partagez

Commentaires

Bouba Yadega
Répondre

Je m'attendais à ce que tu me racontes comment s'est passé le concert en lui même. Mais je suis tout de même content de voir que Smarty était chez lui. J'espère que Mwanodé était là.

Rose Roassim
Répondre

Le concert était un réel succès je te raconterai, t'inquiète Oui Mwadoué était là pour soutenir son frère du burkina

Bruno Mondodjo
Répondre

Feat Mwadoué et Smarty bientôt dans les bacs!rêve ou cauchemar?

L'unité africaine est son souci, devant les enfants de Toumaï il a invité son complice Mwadoué sur la scène au jardin de l'IFT pour rappeler aux fans du groupe Yeleen la tendance juste 1peu de lumière, néanmoins une désolation s'installe, Mwadoué répond absent face à l'appel de starty.Comment peut on interprété l'absence de Mwadoué au concert de Smarty au Tchad?la question de conflit entre le duo reste une interrogation à savoir! tout de même l'on tir une leçon d'hypocrisie.
a ces propos dit il: même si la langue et les dents se mordent, les mains ne vont jamais se boxés.... le problème est si grand que la culture de la haine s'installe mais le faire play domine.

Rose Roassim
Répondre

Cher Bruno, il ne faut pas interpréter les choses à ta façon. Mwadoué était bloqué dans les embouteillages à l'entrée. Laissons-les se retrouver tranquillement au lieu d'entrer dans des polémiques de division. je confirme que Celestin et smarty sont des frères et ils sauront surprendre leurs fans un jour

Dylan
Répondre

Super. Il est le meilleur. Puis t'il aller encore plus loin...Son Zénith de Paris est pour bientôt

Ouedraogo simon
Répondre

SVP les fréres n'ecouter pas les ont dits atraper vous mai en mai pour continuer insalla vous sairai come une dent en or les dent"je vous aime infiniment"