Hier 10 avril 2016; les tchadiens ont voté pour l’alternance.
j’ai pris le temps d’observer les tchadiens pendant la campagne présidentielle et le jour du vote.
Et je suis convaincu que le peuple tchadien a décidé d’avoir l’alternance, le peuple a voté pour l’alternance.
Que ce soit pendant la campagne ou lors du vote, les tchadiens ont voté pour le changement.
Qu’on ne vienne pas me dire le contraire.
vote des militaires
Des militaires contraints de voter Déby.
Dans les casernes, le vote s’est déroulé sous surveillance. car, selon les jeunes militaires rencontrés dans le quartiers, leurs supérieurs les ont contraint de choisir Déby et tous ceux qui s’y sont opposé ont été bastonné et enfermé. Même scénario à Moussoro où réside une base militaire. là bas, il n’y a pas d’isoloire, on vote au vu et au su de tous.D’ailleurs, le candidat est d’avance choisi par les chefs et le votant ne fait que prendre et mettre dans l’urne avant d’aller tremper son doit dans l’encre. qu’on ne vienne pas me parler d’un vote transparent.

Mais le peuple a choisi le changement.
Même si les militaires n’avaient pas la possibilité de choisir un candidat de façon démocratique, le peuple lui, l’a fait. et le peuple a choisi l’alternance.
A N’Djaména ou beaucoup de jeunes se sont constitués en comité de vigilances, il a été relever après dépouillement dans plusieurs bureau de vote que Deby arrive en tête seulement dans le dépouillement3ème Arrondissement des 10 que compte la ville. au Sud du Tchad, ce sont les opposants Kebzabo, Laoukeï et Dadnadji qui arrivent en tête dans la plupart des bureau de vote. Même scénario à Nord du Tchad ou Dadnadji et Kebzabo arrivent en tête. Le candidat Déby occupe soit la 3ème soit la 4ème place.

Il ne peut pas dire qu’il a gagné, c’est le peuple qui a gagné et on doit reconnaître cette victoire du peuple. peut importe le candidat choisi, le peuple a voté pour l’alternance et la communauté internationale doit reconnaître cette victoire du peuple.
VoteIDI1-785x500